Patrimoine du Dauphiné

Les couches d’anthracite du plateau matheysin / The anthracite layers plateau matheysin

by on sept.18, 2010, under A la UNE / Last publication

La répartition de la ressource en anthracite sur le plateau matheysin de découpe en plusieurs couches distinctes.
On distingue 5 couches on les numérotera dans l’ordre de la plus récente à la plus ancienne.
La couche N°1 qu’on appelle Couche Rolande de faible puissance elle mesure entre 50 et 60 centimètres on ne la rencontre que dans très peu d’endroits.
Elle est séparé d’une distance de 8 à 10 mètres de la couche N°2 et part endroit les 2 couches semblent se réunir.
La couche N°2 est la principale on l’appelle la Grande Couche en effet la puissance de celle-ci est en moyenne de 6 a 7 mètres elle peut s’élever par endroit à 12 à 15 mètres.
Cette couche est exploité sous divers noms suivant les concessions GrandDraye, Combe Ramuse, Peychagnard
La couche N°3 est la couche Henriette d’une puissance moyenne de 1 mètre elle est séparé de la Grande Couche d’environ 50 mètres.
La couche N°4 est appelé couche du Bois de Bataille ou couche des Trois Bancs celle-ci est séparé en trois sous couches avec des bancs de grès intercalés entre.
Sa puissance moyenne est de 2 mètres réduite a 1,50 mètres si l’on ne tient compte que de l’anthracite.
La distance entre la couche Henriette et Bois de Bataille oscille entre 25 et 40 mètres.
La couche N°5 dite couche Inferieure a une puissance de 60 centimètres elle est situé à 20 à 25 mètres de la précédente.
Sa faible puissance la fait considérer comme inexploitable.
Sous cette dernière couche on trouve une couche d’environ 150 mètres d’épaisseur de grès extrêmement dur avant d’arriver sur des schistes talqueux.

Référence bibliographique Annales des Mines 5eme série volume 6 1854

The resource allocation in the anthracite matheysin cutting board into separate layers.
There are 5 layers they should be numbered in the order of newest to oldest .
Layer No. 1 called Rolande layer low power it measures between 50 and 60 centimeters is not found only in the very few places .
It is separated from a distance of 8 to 10 meters of the layer No. 2 and from place 2 layers seem to meet.
Layer # 2 is the main is called the power of this Great layer is indeed an average of 6 to 7 meters can arise in places 12 to 15 meters.
This layer is operated under various names depending on GrandDraye concessions Combe Ramuse , Peychagnard
Layer # 3 is Henriette layer an average power of 1 meter it is separated from the Great layer of about 50 meters.
Layer # 4 is called layer of wood or layer Battle of Three Benches it is separated into three layers with layers of sandstone interspersed .
Its average power is reduced by 2 meter 1.50 meters if we take into account only anthracite .
The distance between the layer and Henriette Wood Battle between 25 and 40 meters.
Layer No. 5 called Bottom layer has a capacity of 60 cm is located 20 to 25 meters from the previous .
Its low power makes considered unusable .
Under this layer there is a layer of about 150 meters thick extremely hard sandstone before reaching the talc schists.

Citation Annales des Mines 5th volume series in June 1854

{lang: 'fr'}

1 Commentaires de ce poste

  • Stephane

    Salut Fabien

    J’ai pas trouvé d’informations sur la superficie des couches il faut dire que suite au plissement alpin les couches sont repliés sur elles même avec des failles transformantes.
    Pour la profondeur de la couche N°1 cela dépend de l’endroit ou l’on se trouve par exemple la Grande couche etait affleurante par endroit suite à l’érosion de la dernière glaciation.
    Ceci a entrainé la disparition de certaines couches dans certains endroits.

Laisser un commentaire

Vous cherchez quelque chose?